La couverture de votre toiture se compose de plusieurs et de différents éléments. En passant par un écran, un support, les différentes ventilations possibles, une plaque, des chatières, des matériaux…

Tout d’abord, commençons par :

La ventilation : elle est essentielle pour maintenir une bonne toiture, de même qu’il est conseillé d’en posséder une sur votre couverture. Elle peut être formée avec des chatières ou en faîtage sur la partie la plus élevée, et une ventilation dite à l’égout, sur la partie basse de la couverture. Celle en faîtage fonctionne avec des closoirs (présentés sous forme de rouleaux à dérouler sur la toiture) que l’on pose sur le haut du toit permettant l’évacuation de l’air. Celle à l’égout fonctionne différemment faisant  rentrer l’air par le bas, elle aère toute la toiture à l’aide de la ventilation en faîtage.

Ensuite, le support : cela regroupe la totalité des éléments sur lesquels le matériau se pose.

Puis la plaque de support : elle permet d’avoir une étanchéité impeccable et une bonne résistance au temps. Elle est souvent constituée de fibre-ciment et elle est imperméable, mais par contre perméable à la vapeur d’eau… Elle absorbe jusqu’à 25% de son propre poids en eau.

L’écran ou le film : il aide à protéger encore plus contre le mauvais temps. Il permet aussi d’éviter que l’eau ne pénètre dans la maison, et en fait autant contre la poussière et la neige. Son but est de réduire la dépression sous couverture.

Enfin la chatière : c’est une toute petite ouverture pour aérer les combles, elle aide à contribuer à la pérennité du toit, car grâce à un côté ventilateur et limiteur de condensation.

Selon les régions, les toits sont différents. Ils ne sont pas tous autorisés selon le lieu où vous habitez. Il doit respecter des normes de couleur, de tailles et de formes.

Quelquefois, le toit sert d’énergie renouvelable. C’est un cas intéressant, car il permet de faire des économies.

Votre toit peut produire votre eau chaude : en liant votre installation chauffante à vos panneaux solaires, c’est possible, mais aussi en liant votre ballon d’eau chaude à ces mêmes panneaux.

Votre toit peut également produire de l’énergie solaire : renouvelable et c’est gratuit. Il vous suffit de placer des capteurs sur le toit et cela amène l’électricité quand ils ont transformé la lumière, il peut même compenser la facture énergétique liée à l’utilisation d’une climatisation si vous disposez de l’ensoleillement adéquat.