Comment isoler le plafond de son garage ?

Lecture 3 min.
Illustration toiture

Les pertes de chaleur à cause d’un garage non isolé peuvent vous faire gaspiller de l’énergie et de l’argent. Garage en sous-sol, avec toit plat ou charpenté… Comment, selon la configuration, isoler sa toiture ou son plafond ? Découvrez toutes les informations pour réaliser des économies d’énergie grâce à l’isolation de votre garage.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Pourquoi procéder à l'isolation du plafond d’un sous-sol ou d'un garage ? 

A la maison, les pièces non chauffées sont synonymes de courants d’air froid et de déperditions de chaleur, c’est le cas notamment des garages en sous-sol ou attenants à une pièce de vie comme le salon. Pour compenser, les particuliers chauffent plus alors que l’isolation du garage est une solution plus économique et respectueuse de l’environnement. Il existe différentes techniques d’isolation ainsi que plusieurs matériaux isolants qui s’adaptent à toutes les configurations.

Ces travaux d’économies d’énergie vous permettront d’éviter les désagréments liés aux déperditions de chaleur, à l’humidité et au salpêtre.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Isoler le plafond par l’intérieur ou l’extérieur ? 

L’isolation d’un garage se fait la plupart du temps par l’intérieur. En effet, l’isolation par l’extérieur revient à rénover la toiture : enlever l’ancienne couverture installée au-dessus du garage, poser l’isolant et refaire la couverture, c’est la technique du sarking. 

Le coût de ces travaux d’isolation étant forcément plus élevé, procédez à l’isolation du garage par l’extérieur uniquement si votre toit est en mauvais état

2 techniques d'isolation par l'intérieure :

L’isolation du plafond en sous-sol, sous une pièce à vivre 

Pour limiter la transmission du froid, il faut placer des dalles d’isolant directement sur le plafond du garage. Il est aussi possible de construire un faux plafond pour placer ensuite le matériau isolant entre le plancher et le faux plafond. Cette dernière technique diminue le volume de cette pièce, attention à ne pas gêner les accès ni l’ouverture de la porte de garage.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Isolation du plafond sous charpente 

L’ADEME indique que 30 % des déperditions de chaleur se font par le toit lorsqu’il est mal isolé. Si le plafond de votre garage est situé directement sous un toit et que ces combles ne sont ni isolés ni aménagés, l’efficacité énergétique de votre maison diminue. Dans ce cas, isolez la toiture de votre garage par l’intérieur (comme pour l’isolation des combles perdus de la maison) avec de la laine de verre ou de roche à dérouler ou des panneaux isolants. Pensez à ajouter un film pare-vapeur pour éviter les méfaits de l’humidité sur l’isolant.

Pour une toiture plate, il ne faut pas mettre en contact votre isolant avec l’extérieur directement, sinon il perd de la résistance thermique. Choisissez la technique d’isolation de faux plafond.

Quel matériau d’isolation choisir pour la toiture de votre garage ou le plafond ?

Plusieurs type de matériaux isolants sont disponibles :

  • Les matériaux naturels, aussi appelés végétaux, regroupent les isolants fabriqués à partir de fibres de bois ou de plaques de liège expansé. Ils peuvent s’utiliser pour les garages en briques, tôle ou béton.
  • Les isolants synthétiques sont constitués d’aluminium, de polystyrène extrudé ou de plaques de polyuréthane. Ils sont adaptés aux plafonds de garage en briques, bétonnés ou en tôle.
  • Les matériaux minéraux comme la laine de verre ou de roche. Ils conviennent aux charpentes en bois à condition de rajouter un pare-vapeur pour éliminer les problèmes d’étanchéité.

Pour une hauteur de plafond inférieure à 2,10 m, préférez un isolant mince « thermo réfléchissant ». Il est constitué de feuilles d’aluminium qui profitent du rayonnement thermique.

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Quel prix prévoir pour l’isolation de votre garage ?

Si vous réalisez ces travaux d’isolation vous-même, vous n’aurez que les matériaux à payer. A titre indicatif, le coût de la laine de roche par exemple se situe aux alentours des 10 €/m2, les panneaux isolants et la fibre de bois à 40 €/m2 et le polystyrène à 20 €/m2 environ. L’intervention d’un artisan varie de 20 à 50 €/m2 . Vous pourrez bénéficier d’aides de l’état comme un crédit d’impôt si vous faites intervenir un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). 

Notez qu’une rénovation de toiture peut dépasser les 100 €/mselon le plafond. Et dans le cas d’un projet pour limiter complètement les pertes de chaleur, incluant l’isolation des murs du garage, du plafond et de la porte, il faudra compter 300 €/m2.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez