Isoler ses combles par l'extérieur avec le sarking

Lecture 3 min.
Illustration toiture

La toiture est responsable de 30% des déperditions de chaleur dans un logement mal isolé. Procéder à des travaux d'isolation dans un habitat neuf ou ancien répond à de vrais enjeux économiques et écologiques. Efficace sur le plan thermique et phonique, la technique du sarking, isolation de toiture par l'extérieur, assure un meilleur confort, une suppression des ponts thermiques et des économies d'énergie. Tout ça sans toucher au volume intérieur de la maison, ni le rendre inhabitable durant les travaux.

Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

Isolation de la toiture par l'extérieur : le principe

Le sarking est une technique d'isolation par l'extérieur de la couverture de toit. Il est possible uniquement sur les toitures dites traditionnelles à pente.

La méthode du sarking est plébiscitée : 

  • Dans le cas de combles déjà aménagés et habités ;
  • Dans l'optique de préserver le maximum d'hauteur sous plafond ;
  • Dans un but esthétique : conserver les poutres apparentes.
Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

Les avantages du sarking et les inconvénients

Esthétisme, confort, performances acoustiques... les avantages du sarking sont nombreux. Cependant cette technique d'isolation répond à des normes strictes de mise-en-oeuvre, voire d'urbanisme. 

Découvrez les qualités de cette méthode d'isolation

  • La technique du sarking assure une isolation continue sur l'ensemble de la surface et donc une réduction des ponts thermiques
  • Elle permet de réaliser des économies d'énergie grâce à une baisse significative des déperditions de chaleur
  • Cette méthode d'isolation apporte aussi un meilleur confort
  • Elle convainc par ses performances phoniques
  • Le volume et le décor intérieurs restent intacts 
  • Avec la technique du sarking, les pièces situées sous la toiture restent habitables durant les travaux
  • Elle offre la possibilité de préserver les poutres de la charpente et la volige apparentes à l'intérieur
  • Ces travaux d'isolation peuvent bénéficier d'un crédit d'impôt sous condition

Les contraintes de  cette technique d'isolation 

Le sarking est une technique qui n'est pas autorisée par tous les services d'urbanisme et une déclaration préalable de travaux est obligatoire.

Le prix de mise en oeuvre de l'isolation par l'extérieur est plus élevé qu'une isolation des combles par l'intérieur. 

Enfin, ce procédé d'isolation ajoute du poids sur la charpente : il convient de s'assurer de la faisabilité technique. Les travaux d'isolation requièrent technicité et savoir-faire : ils sont difficiles à réaliser pour les non-initiés car il convient de suivre un processus précis (pose de volige, d'un isolant, d'un écran de sous toiture...) pour supprimer au maximum les ponts thermiques et les déperditions de chaleur.

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

Les étapes de pose

Ce procédé d'isolation répond à une méthodologie précise et stricte. Voici les différentes étapes :

  1. La première consiste à déposer la toiture en place pour mettre à nu la charpente ;
  2. Puis un panneau bois (ou une volige pleine) se pose directement sur les chevrons de la toiture, soit en simple, soit en double épaisseur ;
  3. L'installation d'un pare-vapeur entre la volige et l'isolant est recommandée pour empêcher l'humidité de s'infiltrer ;
  4. Une ou deux couches d'isolant rigide : laine de roche, laine de verre, fibre de bois, matériau synthétique... sont mises en place ;
  5. Le tout est recouvert d'un écran de sous toiture pour éviter les dégradations dues aux intempéries ou aux oiseaux ;
  6. Une nouvelle ossature bois (liteaux, chevrons...) visant à fixer et supporter la nouvelle toiture peut être alors installée ;
  7. Enfin le professionnel met en place la couverture de toit en tuiles, en ardoises ou encore en bardeaux.

Le prix d'une isolation des combles par l'extérieur

Le budget d'une isolation de la toiture par l'extérieur dépend :

  •  De la surface de la toiture ;
  • Des matériaux isolants choisis (laine de roche, laine de verre, fibre de bois...) ;
  • Des matériaux de couverture.

Les dépenses engagées sont souvent rapidement couvertes par les économies d'énergie réalisées.

À titre indicatif, si la méthode du sarking vous semble la meilleure solution d'isolation thermique, vous pouvez prévoir un budget d'environ 180 € par m² d'isolant posé. Il existe un crédit d'impôt permettant de financer l'isolation thermique de la toiture.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez