Comment poser une gouttière ?

Lecture 2 min.
Illustration toiture

Indispensable pour éviter toute infiltration, une gouttière collecte les eaux pluviales d’une toiture, soit pour les récupérer, soit pour les diriger vers les égouts. Son efficacité est toutefois subordonnée à une installation dans les règles de l’art, adaptée selon la matière des gouttières

Dès 1904,  l’article 681 du Code civil établissait qu'il relevait de la responsabilité d'un propriétaire, quel qu'il soit de faire en sorte que les eaux pluviales de son toit ne s'écoulent pas chez son voisin.

Pour l'évacuation des eaux de pluie, la gouttière, plus légère, a vite supplanté le chéneau intégré dans la maçonnerie, vous trouverez deux types de gouttières :

  1.  La gouttière rampante intégrée sous les chevrons, proposée en métal (aluminium prélaqué et zinc).
  2. La gouttière pendante, qui autorise tout matériau, dont le PVC. 
Illustration
Comparez des devis gratuits
pour vos travaux de toiture
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez

La pose des gouttières rampantes

 En accord avec le PLU (Plan Local d'Urbanisme), les mairies peuvent imposer l'adoption de gouttières rampantes en zinc ou en aluminium. Ces matières ont l’avantage d’être plus esthétiques que le PVC et de peu souffrir de la rouille. Le zinc se grise en effet d’une couche protectrice sous l’influence de l’humidité. Qauant à l'aluminium, il est proposé prélaqué dans différents coloris pour mieux se fondre dans la toiture. 

Comparez des couvreurs qualifiés près de chez vous

 Les étapes de pose

  1. Les gouttières rampantes, nantaises ou havraises, seront posées soit à l'extrémité du toit sur les chevrons de la charpente, soit sur une bande de doublis de toiture. 
  2.  En fonction de leur taille d'origine (2 ou 4 m), utilisez la scie à métaux pour découper les tuyaux et ajuster les éléments à la corniche. 
  3. Les différentes sections sont ensuite fixées par des crochets et emboîtées ensuite les unes dans les autres. 
  4. Un cordeau vous sera utile pour respecter une petite pente jusqu'à la descente.
  5. La descente sera fixée grâce à des colliers de fixation à 2 cm du mur. 

Notez que pour ces travaux en hauteur, un échafaudage ou une échelle solides sont requis.

 Installation d'une gouttière pendante

Pour ce profil de gouttière, toutes les matières sont possibles. 

Côté métaux, le zinc sera apprécié pour sa robustesse et l'aluminium pour sa plus grande légèreté. Le PVC sera préféré pour sa facilité et sa souplesse d'usage. 

Demandez un devis gratuit pour vos travaux de toiture

 Les travaux de montage pas à pas

  1. Vous choisirez une installation par emboîtement avec collage pour le PVC, ou avec joints d'étanchéité ou soudure  pour le zinc. Utilisez la scie à métaux pour ajuster les éléments, en fonction de la longueur de votre bandeau de toit. 
  2. La fixation se fait via des crochets (crochet bandeau), ou des crochets hampe sur le côté de la charpente. Utilisez un cordeau afin de bien respecter une pente légère de 3 à 5 mm vers la naissance, le point de liaison avec la descente. 
  3. Celle-ci sera fixée sur votre mur grâce à des colliers de tenue. Une perceuse et des chevilles vous seront indispensables.

Les accessoires indispensables à votre gouttière

N’oubliez pas de poser une protection (crapaudine) sur la naissance, pour éviter son bouchage par des feuilles mortes. Pensez aussi à un récupérateur d’eau de pluie, idéal pour l’arrosage de votre jardin. 

 Sachez enfin que la pose des gouttières est régie par le DTU (Document Technique Unifié) 40.5 relatif à l'évacuation des eaux pluviales. Vous pourrez vous y reporter en cas de doute, ou contacter un couvreur-zingueur pour plus de précisions.

Illustration
Comparez des couvreurs qualifiés
près de chez vous
Trouvez le bon couvreur pour votre projet.
Comparez