La réfection d’une toiture est utilisée dans le cas d’un souci d’étanchéité, d’un problème d’isolation. On a recours aussi à la réfection lorsqu’on a besoin de mieux entretenir la toiture (à savoir qu’il faut entretenir son toit au moins une fois par an). Cela marche aussi pour des rénovations de toitures terrasses.

Comment réparer la toiture ?

On est obligé de rénover sa toiture lorsque celle-ci est en mauvais état. Quelques signes montrent que l’état de votre toiture n’est pas irréprochable :

  • L’humidité est une des causes pour lesquelles vous pouvez faire une réfection, souvent dans l’isolant, la charpente…
  • Les plafonds présentent quelque fois de la moisissure s’ils ne sont pas très bien entretenus
  • Les traces noires ou d’eau sur les murs
  • La présence de moisissure sur vos tuiles (un démoussage du toit conseillé dans ce cas)
  • Une baisse de l’énergie (déperditions thermiques et énergétiques)
  • L’air de la maison est humide.

Il sera alors temps de refaire votre toiture si ces signes là ou quelque- uns de ceux-là apparaissent. L’étanchéité est le principal souci qui arrive en premier et il est nécessaire d’y faire attention et de la contrer en ayant recours à un déblayage de la mousse ou de la poussière, en repérant l’origine de ou des fuites ou encore de mettre un produit hydrofuge par-dessus la toiture.

Cela dit, tout cela coûte cher pour certains : réparer les dégâts n’est pas à la portée de tous si vous n’êtes pas bricoleur et que vous n’avez pas el budget qui suit. Il faut aussi changer l’allure de sa toiture et l’on peut être un peu réticent.  Par ailleurs, cela peut augmenter le coût de votre habitation.

Quelques idées : installer des écrans sous toiture qui assurent une meilleure isolation thermique, placer des cellules photovoltaïques (se renseigner chez un professionnel), faire un jardin sur son toit (toit végétalisé)…

Parlons du budget…

Il varie selon la toiture que vous avez et les critères de cette dernière (s’il y a une charpente, des combles habitables…)

De plus, il peut varier selon vos envies, c’est-à-dire selon la taille de votre projet et ce que vous voulez faire de plus : revoir une meilleure isolation, changer l’aspect extérieur, agrandir l’espace de vos combles…